RDC: Avec la bancarisation des agents de l’Etat, le pays a perdu 507 milliards de FC en 9 ans

Francs congolais

Ecouter cette information

Initiée en 2011 par le gouvernement Matata Mpoyo afin de lutter contre le doublon et agents fictifs mais aussi éviter à la RDC de dépenses non conforme à la réalité, l’opération ” bancarisation” se révèle la plus grande escroquerie à ce jour.

En effet, après enquêtes menées par la police Judiciaires de Parquets, il a été révélé que ce système, initiée en 2011, n’a pas atteint le but fixé.

A lire aussi:  Nord-Kivu : Bancarisation de salaires des enseignants, un calvaire pour les écoles des agglomérations reculées

Bien au contraire, il a occasionné une ” escroquerie” que l’on qualifierait du siècle.

Depuis la mise en application de la bancarisation des agents de l’Etat, 507 mlliards de FC ont été volatilisés depuis 9 ans.

La correspondance de la Police judiciaires de parquets dont une copie est parvenue à Election-net.com, renseignement que le trésor public dépense pour chaque année, 209.697. 774.920 FC pour 1.220. 548 fonctionnaires et agents de l’État mais il y’a 50 personnes qui se partagent la somme de 50.200.109. 495 FC.

A lire aussi:  Dépréciation du franc congolais : Félix Tshisekedi invite le gouvernement à rechercher des solutions

La police judiciaires de parquets appelle la justice congolaise d’ouvrir une enquête afin de dementeler ce réseau mafieux.

Joël Mesa Nzuzi