RDC/Attaque de la résidence du cardinal Ambongo: Moïse Katumbi contre-attaque

Moïse Katumbi en plein meeting/ photos des tiers

C'est depuis le mois d'avril dernier jusqu'à ces jours que les paroisses de l'Église catholique du diocèse de Mbuji-Mayi, dans le Kasaï Oriental font l'objet de vandalisme et paillages des inconnus.

Pas plus que dimanche dernier, la résidence du cardinal Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa, a aussi fait object d'attaques par des badauds.

Plusieurs réactions ont été enregistrées face à ces actes odieux. Moïse Katumbi, fervent Chrétien catholique n'est pas resté indifférent face à cette profanation.

"Je condamne avec la plus grande fermeté les profanations d'Eglises au Kasaï, ainsi que les pressions exercées devant la résidence de Mgr Fridolin Ambongo.
Jamais pareils actes sacrilèges ne s'étaient produits avec une telle intensité en RDC.
Il faut mettre fin à l'intolérance", a-t-il écrit sur son compte Twitter consulté ce lundi par Election-net.com.

Notez que le Chef du gouvernement, Sama Lukonde a, dans un message posté sur Twitter, condamné cette barbarie sans évoquer ni enquêtes ni encore la poursuite en justice des auteurs.

"Le gouvernement de la république condamne fortement les actes de profanations, de violence et de vandalisme qui ont été observés à Kinshasa et à Mbuji Mayi contre l’église catholique. Le vandalisme et la violence n’ont aucune place dans le Congo d’aujourd’hui".

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *