RDC/Attaque de la résidence du cardinal Ambongo : Mbusa Nyamwisi sort de son silence

Mbusa Nyamwisi lors de son arrivée à Beni en 2019/Photo de tiers .

Le Rassemblement Congolais pour la Démocratie/ Kisangani Mouvement de Libération( RCD-KML), parti politique cher à Mbusa Nyamwisi, sort du silence pour commenter la situation politique actuelle en République Démocratique du Congo.

Dans un communiqué parvenu à election-net.com, le RCD-KML que la montée de l'intolérance détériore le climat politique " mettant en péril le vouloir vivre-ensemble entre les enfants d'une même nation".

"Cette situation se caractérise essentiellement par des dangereux propos au relant tribal et régionaliste ainsi que les injures par média et réseaux sociaux interposés et la profanation de lieux de culte de l’église catholique suivie des injures dégradant à l’endroit de son Éminence le cardinal Fridolin Ambongo", regrette-t-il.

En outre, le RCD/K-ML estime que cette situation, si elle perdure, entraînera l'inattention des uns et des autres face à l'insécurité qui secoue les provinces du Nord-Kivu et de l'ituri.

"Ce débat stérile risque de détourner l’attention de la Nation du drame que vivent les populations de l’Est de la République, particulièrement celles du Nord-Kivu et de l’Ituri, victimes de massacres et autres exactions depuis de longues années, qui se sont intensifiés en dépit de l’instauration de l’état de siège dans cette partie de la République depuis trois mois", poursuit le RCD-KML.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *