RDC/Assemblée nationale : Voici les deux candidats présidents à l'élection du bureau définitif

Vue de l’intérieur du siège de l’Assemblée nationale/Illustration

L'élection du Bureau définitif de l'assemblée nationale a été inscrite parmi les points à l'ordre du jour de la session extraordinaire qui s'ouvre ce 5 janvier et se clôture le 3 février 2020.

Mais déjà, du côtés des états-majors de deux plus grandes plateformes, à savoir le FCC et l'Union sacrée, les armes s'affûtent pour gagner cette bataille qui s'annoncent très dure pour les deux autorités morales : Félix Tshisekedi et Joseph Kabila.

Si Joseph Kabila joue sa dernière partition avant de rejoindre l'opposition, Félix Tshisekedi, quant à lui, est à son véritable baptême de feu qui lui permettra d'anéantir une fois pour toute son ancien partenaire au gouvernement, le FCC.

Joseph Kabila et ses troupes concoctent déjà des stratégies à partir de Lubumbashi pour reconquérir le bureau définitif de l'assemblée nationale. Il a, pour cette cause, mis en place une commission de crise, dirigée par Raymond Tshibanda. Cette commission a pour objectif, ramener les députés FCC partis pour l'Union sacrée, afin d'élire le ticket FCC au bureau définitif de la chambre basse du Parlement.

Le président Tshisekedi a, quant à lui, réuni tous les députés de l'Union sacrée autour de lui, le dimanche dernier et à quelques jours de l'ouverture de la session extraordinaire. Les 300 députés réunis autour du chef de l'État, ont reçu l'ordre de voter pour le ticket que présentera l'autorité morale de l'USN.

"C'est ainsi que l'on apprend que le comité de crise du Front Commun pour le Congo a aligné Geneviève Inagosi pour briguer le poste de présidente de l'assemblée nationale. Tandis que l'Union sacrée a jeté son dévolu sur le député national Christian Mwando Nsimba pour le même poste", révèle le journal Le Monitor.

Notez que cette session extraordinaire aura 4 points à l'ordre du jour à savoir :

  1. La poursuite de l’examen de pétition à charge d’un des membres du bureau Mabunda ;
  2. Élection et installation du Bureau définitif de l’Assemblée nationale ;
  3. Projets de loi de ratification ;
  4. Contrôle parlementaire.

Liévin LUZOLO