RDC/Assemblée Nationale: Le huissier de justice ayant réceptionné les pétitions contre le bureau d’âge traduit en justice

Les députés nationaux à l'Assemblée nationale. Ph cellcom Ass Nationale.

Une plainte contre Ntona Diambu Olivier-Junior, huissier de justice ayant réceptionné les pétitions signées par 140 députés nationaux du FCC contre les membres du bureau d’âge de l’Assemblée Nationale a été déposée, ce mercredi 13 janvier, au Parquet de Grande Instance de Kinshasa-Gombe par maître Sylvain Lumu Mbaya, avocat des trois membres du Bureau d’âge de la représentation nationale, visés par les dites pétitions.

“Monsieur le procureur de la République, je tiens à vous signaler que le premier cité a agi en violation flagrante de la décision (…) portant installation de la chambre provinciale des huissiers de justice du ressort de la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe qui, à son article 3, suspend, non sans raison, les activités des huissiers de justice jusqu’à la fin de leur formation(…)”, écrit l’avocat dans sa plainte.

Est également visée par cette plainte, Sylvain Mbangama, accusé de “faux en écriture” et d'”usurpation des statuts”, en se faisant passer pour Secrétaire administratif de l’Assemblée Nationale.

“(…) Lui n’est connu de personnel du Bureau d’âge de l’Assemblée nationale pour agir en qualité de son secrétaire administratif. Dès lors, nous sommes en présence des individus ayant commis faux en écriture et son usage, usurpé les fonctions publiques, pour enfin réaliser la propagation de faux bruits, avec en toile de fond l’intention d’alarmer l’opinion”, ajoute ce document.  

Rédaction