RDC/Ass.Nat: Jeannine Mabunda, énième appel à la démission !

Jeanine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale. Photo de tiers

Le député national Fabrice Puela met JeanineMabunda en demeure pour déposer au secrétariat de l'Assemblee Nationale, dans 03 jours, la lettre de démission de tous les membres du bureau pour avoir violé l'article 139 du Règlement intérieur de la chambre basse du parlement.

Dans une lettre de mise en demeure adressée à Jeanine Mabunda, l’élu de Matadi (Kongo Central) dit observer que l'ouverture de la session parlementaire de mars prévue le 15 mars 2020, en vertu du précité article 115 de la constitution, s'est ouvert le lundi 16 mars 2020. Le 15 mars étant un dimanche. De ce fait, le rapport complet de la gestion financière de l'assemblée nationale aurait dû être présenté à la plénière, 30 jours après, soit le 15 avril 2020 au plus tard. Passé cette date, le bureau est réputé démissionnaire de plein droit en vertu de l'article 139 alinéa 06 du règlement intérieur de l'assemblée nationale.

A lire aussi RDC/Ass.nat : Le député André Mbata exige à son tour la démission du bureau Mabunda

Le député national Fabrice Puela relève également que l'ordonnance du président de la république Félix Tshisekedi décrétant l'état d'urgence sanitaire ne doit nullement constituer un motif pertinent pouvant justifier la violation du délai de forclusion de 30 jours tel qu'indiqué dans l'article 139 du Règlement intérieur de l'assemblée nationale.

Au vu de ce qui précède, l'élu du Kongo Central met en demeure Jeanine Mabunda et la Somme quasiment, de déposer sa démission ainsi que celle des membres du bureau pour violation flagrante de l'article 139 du Règlement intérieur de l'assemblée nationale.

Il y a peu, André Mbata, professeur de droit constitutionnel et député national avait formulé le même souhait sans qu'aucune réaction du bureau incriminé ne soit enregistré.

Pompon BEYOKOBANA