RDC : après que les joueurs de son équipe, le TP Mazembe, soient tabassés à Mbuji-Mayi, Moïse Katumbi réagit

Moise Katumbi, Ph. Tiers

C’est depuis le 28 avril dernier que le TP Mazembe est rentré de Mbuji-Mayi (Kasaï oriental) avec trois points précieux. Dans un contexte difficile au cours d’une rencontre disputée en matinée, les Corbeaux ont battu les anges et or de Mbuji-Mayi par un score d’un but à zéro (1-0).

L’architecte de cette victoire n’est autre que le tanzanien Thomas Ulimwengu qui a marqué aux ultimes minutes de la rencontre (90e+5), de la tête sur un centre de Patou KABANGU.

Des incidents s’étaient ensuite produits où les supporters de Sanga Balende se sont pris aux joueurs de TP Mazembe où un était grièvement blessé. Il a fallu l’intervention de la police pour évacuer les corbeaux jusqu’à leur retour à Lubumbashi.

Moïse Katumbi, président du Tout Puissant Mazembe, n’est pas resté indifférent face à cette incidence. Comme dans ses habitudes, le Chairman a appelés à la culture de l’amour et de la paix, réclamant un pardon pour ces actes répréhensibles. Ce, à quelques heures du match retour, Tout Puissant Mazembe- SM Sanga Balende, comptant pour la 26è journée de la Vodacom Ligue 1.

“C’est un message de paix, un message d’amour. Je demande à tous les supporters de Mazembe, tous les supporters de Badiangwena d’être calmes. Nous allons jouer avec nos frères, nous devons savoir pardonnés. Il ne faudrait pas que nous puissions cultiver la haine, le Congo a besoin de la Paix. Ce sont nos frères, ce qui est arrivé est arrivé, nous devons savoir pardonner et surtout que ce mois est le mois de Maman Marie, c’est un mois où il y a plus de bénédictions. Mettons-nous au travail, faisons des bonnes choses pour que notre équipe aille de l’avant”, a-t-il déclaré dans une vidéo postée sur le site de l’équipe.

Notez que quelques responsables de ce match, qui s’est joué au Stade Kashala Bonzola de Mbuji-Mayi, ont été sanctionnés par la Linafoot, notamment l’arbitre qui a écopé de deux ans de suspension.

Liévin LUZOLO