RDC : Adolphe Muzito prédit l'échec de la nouvelle coalition "Union sacrée"

Adolphe Muzito ©Patrick Félix Abely

L'ex-premier ministre Adolphe Muzito dit ne pas croire à la réussite de la nouvelle coalition entrain d'être formée par le chef de l'État Félix Tshisekedi. Ce cofondateur de la plate-forme Lamuka s’est exprimé à nouveau sur l'Union sacrée que prône le chef de l’État dans le but de matérialiser son programme, selon lui, bloqué par la Coalition FCC-CACH à la quelle il venait de mettre un terme.

Adolphe Muzito se montre sceptique, évoquant « l’illégitimité du parlement qui ne représente pas la souveraineté du peuple comme premier indicateur de l’échec de l’union sacrée, » avant de s’interroger , « il va débloquer le pays de quelle manière ? »

Pour le président du Nouvel ELAN, « Si la coalition FCC-CACH n’a pas réussi l’union sacrée ne va non plus réussir a-t-il déclaré à nos confrères de la voix de l'Amérique.

L’ancien premier ministre va plus loin pour affirmer que « si avec Kabila qui était son seul interlocuteur , il n’a pas pu s’entendre avec lui, je ne pense pas qu’au sein de l’Union Sacrée où il aura des crocodiles , il réussira à discuter et trouver de compromis pour une coalition qui puisse être capable d’engager les réformes dont le pays a besoin » a-t-il déclaré.

Président illégitime comme il le considère , Adolphe Muzito voit d’un œil craintif le sort du chef de l’État sur l’union sacrée qui selon lui, n’envisage aucun avenir.

Pour le chef de l’Etat, c’est avec le nouveau gouvernement de l’union sacrée qu’il va matérialiser son programme.

Theo Liko