RDC : A son tour Mukwege répond à Kagame "si vous refusez la vérité et la justice, c’est que quelque part vous avez des choses que vous cachez"

Dénis Mukwege à l'ass pro du Sud-Kivu. Photo ENET Héritier Bashige

Denis Mukwege le prix Nobel congolais est revenu mercredi 2 juin sur les propos négationnistes tenus le mois dernier en France par le président Rwandais Paul Kagame en son endroit et celui du rapport Mapping dont il est le défenseur.

Devant les élus provinciaux du Sud Kivu ce mercredi 02 juin, Denis Mukwege estime que Paul Kagame ne pourrai que Nier ce que dit le rapport Mapping, car d'aucun n'ignore que ce rapport incrimine l'armée Rwandaise d'être à la base des massacres des Congolais à l'Est du pays. Toutefois, il souligne qu'il ne défend que la vérité.et ne peut être contre la vérité et la justice que celui qui se sent concerner.

« Je ne veux pas m'étendre sur quelqu'un qui dénie les évidences. Je pense que pour moi ça ne sert à rien . Le président d'en face ne peut que déclarer ça. Mais qu'est-ce que nous, nous disons (…) Allez dans tous ces pays, osez d'avoir une expression négationniste par rapport à ce qui s'est passé chez eux, on ne va pas vous retrouver vivants. Mais lorsqu'on fait du négationnisme chez nous, ça apparaît comme si c'était normal" s'indigne Denis Mukwege qui poursuit :

"Mon plaidoyer cherche la vérité, on se bat pour la vérité et la justice. Et je crois que quelqu'un qui pense qu'il est dans la vérité et la justice ne peut qu'accepter une justice impartiale. Mais si vous refusez la vérité et la justice, c’est que quelque part vous avez des choses que vous cachez ou que vous vous reprochez et ça, ce n'est pas de ma responsabilité. Je pense que dans mon plaidoyer il faut que la vérité éclate. Qu'on sache qui a fait quoi, ce qui s'est passé et qu'il puisse se justifier, pas devant le docteur Mukwege mais devant une juridiction compétente" a fait savoir le prix Nobe de la paix.

Il faut signaler que Denis Mukwege était l’invité des députés provinciaux du Sud-Kivu ce mercredi 2 juin 2021 pour exposer sur le thème « Violence sexuelle utilisée comme arme de guerre et le niveau de plaidoyer du Rapport Mapping.

Joël Mesa Nzuzi