RDC: À Kingakati, les 338 élus ainsi que les sénateurs expriment leur fidélité à Joseph Kabila

L'ex-président Joseph Kabila à l'occasion de la rentrée parlementaire de septembre au sénat ©Photo sénat RDC

L'autorité morale de la plateforme politique Front Commun pour le Congo (FCC), le Président honoraire de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila Kabange multiples des rencontres avec ses lieutenants depuis l'annonce par le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d'entamer les consultations des forces politiques et sociales du en vue de constituer une union sacrée pour la Nation après constat d'échec de l'accord de cogestion du pays entre sa plateforme politique le Cap pour le Changement ( CACH) et celle de son prédécesseur, le FCC.

Joseph Kabila a reçu ce jeudi 29 octobre dans sa ferme privée de Kingakati à Kinshasa, les députés nationaux et sénateurs membres de sa plateforme.

Au terme de cette rencontre qui peut s'apparenter à celle de réarmer moral, une déclaration politique a été lue en sa présence.

Dans cette déclaration politique, les députés nationaux et sénateurs du FCC, réitèrent à leur autorité morale leur soutien, leur fidélité et leur attachement indéfectible, en ce moment qu'ils qualifient de crucial de l'histoire du pays.

En outre, ils prient à ce dernier de compter sur leur engagement aux idéaux prônés par le FCC, et lui rassurent que les 338 élus et sénateurs membres du FCC, sont acquis à sa cause cause.

"Nous vous prions , (…) de compter sur notre engagement aux idéaux prônés par le FCC pour le bien-être du peuple congolais, et la sauvegarde de la paix, de l'unité nationale et de l'intégrité territoriale", ont-ils déclaré.

Et de poursuivre :

"Soyez rassuré que les 338 élus ainsi que les sénateurs, membres du FCC, sont acquis à la cause très noble que votre excellence défend.

Face au climat politique actuel dans le pays, ils disent enfin être sereins et déterminés à rester unis au sein de leur famille politique, en tant que FCC.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac