RDC : 7000 tonnes de cobalt des creuseurs artisanaux seront vendus à 150 millions $ en 2021

Cobalt, Ph. Tiers

Selon le site Zoom Eco qui relaye l'information citant des sources internes de l'Entreprise générale de cobalt (EGC), une filiale de la Générale des Carrières et des Mines (GECAMINES), qui va effectuer l'achat, la tonne se négociera à 30.000 dollars américains.

Cet achat sera le premier, dans le cadre de son mandat reçu de l'État d'exercer un monopole d'achat en République Démocratique du Congo, sur le cobalt issu de l'exploitation artisanale, nécessitant une transformation préalable à son exportation avant de le commercialiser et de veiller à ce que cette production respecte les meilleurs standards en matière de responsabilité sociale et environnementale et de traçabilité.

À en croire la même source, ces premiers achats s'effectueront au site minier de Kasuko à Kolwezi dans la province de Lualaba.

En outre, le minerai de cobalt acheté sera transformé en hydroxyde de cobalt dans les installations de traitement à proximité, avant d'être exporté notamment par l'intermédiaire de la société Trafigura, ajoute la même source, évoquant "les termes d'un accord conclu entre les parties il y a quelques mois".

Par ailleurs, la même société prévoit d'acheter 15.000 tonnes de cobalt aux mineurs ainsi que jusqu'à 20.000 tonnes en 2023, renseigne la même source.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

1 thought on “RDC : 7000 tonnes de cobalt des creuseurs artisanaux seront vendus à 150 millions $ en 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *