RDC : 5,2 milliards de dollars américains, les régies financières accroissent leurs assignations de 2021

Quelques billets de cents de dollars/Photos des es tiers

C'est le Ministère des Finances qui annonce la nouvelle dans une dépêche parvenue à election-net-com.

À cet effet, des contrats des performance ont été signés le mardi 20 juillet 2021 entre les régies financières et le Ministère des Finances. Au terme de ces contrats, les régies financières de la République Démocratique du Congo (RDC) se sont engagées à mobiliser à la fin de l'exercice fiscal en cours 5,2 milliards de dollars américains contre un objectif de 4,5 milliards de dollars américains.

La même dépêche renseigne en sus que la signature de ce contrat s'inscrit au titre du dialogue de gestion dont la finalité n'est autre que la maximisation des recettes.

Ces contrats de performance vise d'une part, l'augmentation volontaire de la cible des recettes en listant également ses actions d'accompagnement. D'autre part, les contrats de performance vont porter sur l'introduction des "indicateurs de performance pour évaluer distinctement l'effort de chaque service opérationnel des régies financières dans la mobilisation des recettes quel que soit le lieu d'implantation à travers le territoire national".

Pour ce faire, la cible des recettes annuelles grimpe à 10.780 milliards de francs congolais (5,215 milliards $), pour des prévisions budgétaires initiales de 9.374 milliards de francs congolais (4,535 milliards$), soit une augmentation de 15%.

La ventilation des assignations financières revues à la hausse se présente ainsi de la manière suivante : 5.636 milliards de francs congolais contre les prévisions budgétaires de 4.900 milliards de francs congolais pour la Direction générale des Impôts (DGI). La Direction générale des douanes et accises(DGDA), mobilisera désormais 2.997 milliards de francs congolais en lieu et place des prévisions budgétaires de 2.606 milliards de francs congolais. S'agissant de la Direction générale des recettes administratives, domaniales et de participation (DGRAD), ses assignations sont passées de 1.866 milliards de francs congolais à 2.146 milliards de francs congolais.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *