RDC : 42 ans après, Félix Tshisekedi retrouve son ancienne école au Kongo Central

Le Président de la République Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a participé, ce dimanche 12 décembre 2021, à la clôture du centenaire de l'institut Tumba Kunda Dia Zayi, une des écoles de la congrégation des Frères des Écoles Chrétiennes, dans la province du Kongo Central .

Entant qu'ancien élève de Tumba, le Chef de l'État a tenu à honorer, par sa présence, la commémoration du centenaire de cette école de référence du réseau Lassalien qui compte parmi ses anciens élèves trois des cinq Présidents de la RDC dont Joseph Kasa-Vubu, Joseph Mobutu et Félix Tshisekedi.

Plusieurs personnalités, ont assisté à cette grande cérémonie. Notamment, quelques membres dugouvernement central, legouverneur a.i du Kongo Central, Justin Luemba, le président de l'Assemblée provinciale du Kongo Central, jean Claude Vuemba, les députés nationaux, les sénateurs et députés provinciaux du Kongo, les membres du cabinet du Chef de l'État, les chefs coutumiers, etc.

Une messe à l'occasion dite par Mgr administratif du diocèse de Matadi, André Giron Pindi. L'officiant principal a, dans son homélie remercié la présence du Chef de l'État à la mission Tumba pour commémorerensemble cette étape de la clôture, comme il l'a fait le 15 mai dernier lors deson ouverture à Kinshasa.
" En venant dans ce lieu, vous honorez le diocèse de Matadi ".

Il a exhorté les jeunes de suivre l'exemple des aînés à savoir, Son Excellence Monsieur le Président de la République, Félix Tshisekedi, Mgr émérite de Matadi Landu, etc. Et aux formateurs de continuer à donner toujours cette meilleure qualité d'enseignement, pour l'avenir de la jeunesse de notre pays.

Le président de l'association des anciens élèves des frères des écoles chrétiennes (ASSANEF), accordant la parole, a, salué la présence de l'un de leurs à la personne du Président de la République, qui, malgré ses préoccupations a accepté de commémorer ensemble cette journée.
Au delà cet centenaire, il a posé la question sur l'avenir de Tumba, 100 ans après.

De même, le Révérend frère visiteur a dressé le bilan de l'institut Tumba, 100 ans après sa création. " Au total, 2986 diplômes livrés à la nation congolaise ", a-t-il indiqué, avant de remercier le numéro un de la RDC pour son implication personnelle depuis l'organisation de cette cérémonie grandiose.

Pour sa part, le gouverneur a.i, Justin Luemba a souhaité le bienvenu au Chef de l'État dans la province du Kongo centrale et lui remercie pour cette considération.

Le dernier à prendre la parole, le Président Fatshi, a, tout d'abord remercié le Dieu tout puissant pour cette opportunité, 42 ans après qu'il puisse revenir à Tumba.
" Pour moi c'est un grand honneur, mais aussi une émotion. Car, c'est ici que j'ai fait l'orientation de ma vie", a dit le Président de la République. Le garant de la nation a venté Tumba, en ces termes : " si vous avez y passé par cette école, vous ne pouvez pas être médiocre ".

Il a aussi dressé son parcours à cette école. Les conditions dans lesquelles il a étudié. Le Chef de l'État a tenu à remercier les organisateurs qui, lui ont donné l'occasion, 42 ans après de revoir encore la où il a été formé.
Il a aussi tablé sur la gratuité de l'enseignement. "La tâche n'est pas facile mais j'ai essayé. Et je sais que nous y arriverons, car notre pays est riche".

Il a terminé son allocution en annonçant une bonne nouvelle, celle de remettre à fléau cette école qui est l'une des meilleures écoles de la RDC. Il a souhaité que l'Institut Tumba soit le miroir des écoles du pays.

La cérémonie s'est clôturée par l'inauguration de la plaque commémorative du centenaire, par le numéro un du pays.

Il sied de signaler que l'institut Tumba Dia Zayi a été créé en décembre 1921, par Jean Baptiste de Lassale. Il est situé dans le secteur de Kwilungongo, le territoire de Mbanza ngungu, dans la province du Kongo Central.

Cellcom / Présidence 12 Décembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *