RDC : 400 millions USD pour l’électrification rurale via l’énergie solaire

C’est un soutien important que vient de recevoir le gouvernement congolais dans la mise en œuvre d'un programme de micro centrales solaires à large échelle et d’électrification rurale.

Selon la Radio France Internationale (RFI), près de 400 millions de dollars seront débloqués par le groupe de la Banque mondiale après l'aboutissement de l'accord signé entre la société financière internationale (IFC) et le gouvernement pour la mise en place de micro centrales solaires à travers le pays.

Ce projet pilote de la banque mondiale a été conçu avec pour objectif d’accroître l’accès à l’énergie solaire ainsi que la mobilisation des financements pour renforcer l’accès à l’électricité en Afrique. Et la RDC a été choisie comme « pays pilote » de ce programme.

« Nous sommes convaincus que sur la base des succès que nous allons avoir ici, nous pourrons ensuite le déployer dans d’autres pays africains qui en ont également besoin. » a expliqué Sergio Pimenta, le vice-président régional de la société financière internationale (IFC).

1,5 million de bénéficiaires dans les villes de Mbuji-Mayi et Kananga seront les premières entités bénéficiaires de l’énergie solaire photovoltaïque de ce projet dans le pays. Mais, par la suite, "le projet est censé s’étendre dans 21 des 26 capitales provinciales, là où vit le tiers de la population congolaise n’ayant pas accès à l’électricité", fait savoir la même source.

La mise en œuvre du projet pourrait intervenir dès l’an prochain, d’après le financier du projet.

 Avec RFI...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *