RDC : 39000Km de route, 1200 écoles, 748 centres de santé, tout sur l'ambitieux programme de Félix Tshisekedi

Travaux de réfections de routes à la hauteur de l’échangeur de Lemba le 25/08/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

"Nous disons souvent que Kinshasa n’est pas la République Démocratique du Congo. Il est temps de traduire cette affirmation en actes concrets en adoptant l’approche qui postule que tout développement devrait partir de la base vers le sommet. C’est d’ailleurs le sens même du système politique prévu dans la Constitution de 2006 qui prévoit un Etat unitaire fortement décentralisé. Dans ce système, le territoire est l’espace géographique qui permet la jonction entre le pouvoir central et les provinces. L’objectif étant d’améliorer les conditions de vie des populations rurales et d’accélérer le développement de notre pays", a déclaré le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans sa troisième allocution au congrès axée sur l'état de la nation prononcé le 13 décembre 2021.

"Voilà pourquoi il sera lancé, en 2022, un ambitieux programme de développement du pays par la base, à travers ses 145 territoires. Les priorités retenues dans ce programme sont :

-Le désenclavement des territoires par la réhabilitation de près de 9000km et l’entretien de 30 000km de routes de desserte agricole ;

  • L’amélioration de l’accès des communautés rurales à l’électricité, notamment par la construction de mini-centrales photovoltaïques ;
  • L’amélioration de l’accès à l’eau potable, par la construction de forages et l’aménagement de sources ;
    -La construction d’infrastructures économiques rurales, notamment, par l’équipement de 748 centres de santé, plus de 1200 écoles ainsi que l’aménagement de marchés modernes ;
    -Et enfin, la restauration de l’autorité de l’État, en commençant par la construction de bâtiments administratifs dans tous les 145 territoires", a énuméré le dirigeant congolais.

Il faut rappeler que le coût global de ce vaste projet est évalué à 1 1 450 000 000 en raison de 10 millions de dollars américains par territoire.

José-Junior Owawa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *