RDC :25.000 objets historiques datant de 200 ans, réduits en cendres à Gungu

Photo d'illustration d'un masque Pende.

Le musée de Gungu en République démocratique du Congo qui conservait une des plus importantes collections d'art africain est partie en fumée à mesure que 25.000 objets historiques, dont une collection de masques Pende datant de 200 ans se consumait dans un incendie d'origine inconnue dans la nuit de jeudi à vendredi 5 novembre, a-t-on appris samedi de l'AFP.

«Les œuvres d'art qui étaient dans ce musée, notamment les célèbres masques de la tribu Pende, datent les uns de 1890, d'autres de 1900, d'autres encore de 1925», a déclaré à l'AFP Joachim Kusamba, président de la société civile de Gungu indiquant que «les présumés coupables ne sont pas encore identifiés».

Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux montre un grand feu haut de plusieurs mètres qui surplombe l'ensemble de l'édifice en pleine nuit. 

Selon Aristote Kibala, fondateur et directeur du musée. "L'incendie a eu lieu la nuit de jeudi à vendredi. J'avais entendu un grand coup de canon vers 1h00 (...). Le musée comptait plus de 25.000 pièces ou œuvres d'art d'une valeur de 15 millions de dollars. Il n'était pas possible de sauver ne serait-ce qu'une pièce, dit-il à l'AFP.

Le bâtiment du musée «est complètement parti en fumée », a regretté Aristote Kibala.

Les objets du Musée national de Gungu représentaient l'une des plus importantes collections de la République démocratique du Congo. "Un trésor national a disparu. Il est impératif de mener une enquête sérieuse sur ce qui s'est passé", a déclaré le député Franck Gatola Mungiela, cité par le site d'information 7sur7.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *