RDC : 14.815 tonnes de cuivre produites en août 2021 dans la mine de Kamoa-Kakula

C'est en tout cas ce qu'annonce ce jeudi 09 septembre la société canadienne Ivahoe Mines qui exploite cette mine, dont le produit est livré soit à la fonderie de cuivre de Lualaba près de Kolwezi, soit sur les grands marchés internationaux de cuivre.

Avec cette nouvelle production, le total de la quantité de cuivre produit par cette usine depuis le début de l'année en cours est de 36 712 tonnes.

Ivahoe Mines fait également savoir que l'usine a atteint un taux de broyage moyen de plus de 9 000 tonnes par jour à une teneur d'alimentation moyenne de plus de 6,0% de cuivre, durant le mois concerné.

Selon Steve Amos, responsable de projets de Kamoa Copper, "tout le concentré produit à ce jour a été chargé dans des camions (soit en vrac pour la fonderie de Lualaba, soit dans des sacs pour les marchés internationaux); et l'arriéré de concentré sur le site minier a été résorbé".

Ce dernier indique aussi que la mise en service à chaud et la montée en puissance de la phase 1 de Kamoa-Kakula progresse bien et s'approche de la performance nominale de conception à l'état stable.

"La mise en service à chaud et la montée en puissance de l'usine de concentration de la phase 1 se déroulent très bien, sans aucun problème significatif rencontré à ce jour. Le suivi rapide d'un filtre à concentré supplémentaire nous permettra de produire plus de concentré et de profiter des teneurs exceptionnelles du minerai provenant de la mine de Kakula, ainsi que de tout débit de broyage supplémentaire dépassant la capacité de conception. Un troisième filtre à concentré est en cours d'achat et sera intégré à l'usine de phase 2", souligne-t-il.

Par ailleurs, il signale des améliorations à une moyenne de 83% en août, des récupérations de cuivre, avec des récupérations de plus de 86% obtenues à plusieurs reprises.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *