Que prépare Donald Trump pour son dernier jour de mandat ce mardi ?

Trump : son appel téléphonique qui a tenté de modifier les résultats des élections en Géorgie. Ph. Tiers

Malgré sa défaite, Donald Trump s’emploie à travailler mardi 19 janvier toute la journée en faisant plusieurs appels et réunions, a annoncé la Maison blanche dans un communiqué publié lundi 18 janvier dont une copie est parvenue à la rédaction d'Election-Net.com.

" Le président Trump va travailler tôt le matin jusqu'à tard dans la soirée. Il fera plusieurs appels et aura plusieurs réunions, indique le communiqué.

En effet, Donald Trump ne compte pas rester les bras croisés lors de cette dernière journée. Il serait sur le point d'accorder une centaine de grâces présidentielles, selon les sources concordantes.

Parmi les personnes visées par cette démarche, on retrouve notamment des amis de Trump, des membres de sa famille, des hauts responsables de la Maison Blanche, d'anciens collaborateurs, des rappeurs connus, et même... Donald Trump lui-même !

D'après Bloomberg, une liste d'une centaine de noms circule actuellement et était examinée par les conseillers principaux de Trump ainsi que par le bureau du conseiller juridique de la Maison Blanche.

Il y a d'abord tout un lot de grâces préventives, qui permettent aux personnes visées par cette grâce de ne pas être poursuivies en cas de crime fédéral commis avant l'octroi de la grâce présidentielle.

La fille et le gendre du président, Ivanka Trump et Jared Kushner pourraient donc en profiter, tout comme la compagne de Donald Trump Jr, Kimberly Guilfoyle.

Des hauts fonctionnaires de la Maison Blanche feraient aussi l'objet de cette démarche. Le cas de Rudy Giulani, l'avocat personnel du président sortant, qui aurait fait pression sur l’administration Trump afin que l’administration Kabila échappe à des sanctions, était également discuté.