Profanation des paroisses : le diocèse de Mbuji-Mayi crie à la récupération politique

Cathédrale St Jean de Bonzola à Mbuji Mayi. Ph. Tiers

Le diocèse de Mbuji-Mayi droit dans ses bottes. Après sa sortie, le week-end dernier, durant laquelle Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda, a fustigé la profanation des paroisses catholiques et le vol des ornements liturgiques, Il dénonce désormais "la récupération politique", constatée çà et là.

Par l’intermédiaire de sa chancellerie, le diocèse de Mbuji-Mayi a publié ce lundi un communiqué en réponse aux réactions constatées chez plusieurs acteurs sociaux et politiques.

"Nous dénonçons toute récupération politicienne de cette lettre" peut-on lire dans ce communiqué signé par l'Abbé Benjamin Cyala.

À l'en croire ces actes de profanations des paroisses ont commencé depuis le mois d'avril 2021 "donc la démarche du clergé est strictement d'ordre pastoral".

Sur ce, Il a invité toute la population du Kasaï oriental en particulier et celle de la RDC à ne pas céder au chantage et à boucher les oreilles à toutes les informations qui circulent sur les réseaux sociaux qu'il considère fausses.

Nelly E,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *