Présidentielle centrafricaine : Touadera bientôt réélu

Le président sortant Touadera, Ph. AFP

Le président centrafricain sortant Faustin Archange Touadéra sera bientôt réélu, selon son parti, alors que les premiers résultats des élections de dimanche commencent à peine à sortir et être connus pendant que l'opposition crie à la fraude demandant l'annulation du scrutin.

«Les tendances (…) font état d'une victoire du professeur Touadéra dès le premier tour, signe de reconduction de la légitimité qui est conférée à notre candidat par le peuple », a déclaré Simplice Mathieu Sarandji, directeur national de campagne de M. Touadéra lors d'une conférence de presse au siège du parti présidentiel Mouvement Coeurs Unis (MCU) ce jeudi 31 décembre.

Sur un territoire occupé aux deux tiers par des groupes armés, les votes des Centrafricains mettent du temps à être compilés. D'autant que le pays, ravagé par la guerre civile, fait face à une offensive rebelle visant à perturber le scrutin.

L'Autorité nationale des élections (ANE) commence tout juste à publier les premiers résultats à la radio, qui ne sont pas attendus avant le 4 janvier.

De son côté, la Coalition de l'opposition démocratique (COD-2020) a demandé mercredi "l'annulation pure et simple" des élections du 27 décembre qu'elle juge "pas justes et inclusives".

Des milliers de personnes ont été empêchées de voter ou privées de leur carte d'électeur, jamais arrivée en raison de l'insécurité, selon l'AFP.

Rédaction