Présidence CÉNI : Paul N'sapu, le seul candidat qui répond aux aspirations de la population [Tribune]

Paul N'sapu. Ph de tiers.

Cet homme est animé d’une vision originale, constante et inclusive pour des élections crédibles, indépendantes, participatives et inclusives.

"Paul N'sapu", est l'oiseau rare pour le type d’élections dont le peuple réclame depuis toujours.

Il faut dire que Paul N'sapu Mukulu est au coeur des attentes du peuple congolais au regard de son parcours dans le secteur électoral dans l'espace Zone Afrique.

En effet, chaque citoyen congolais veut et souhaite le voir au trône de la Commission Électorale Nationale Indépendante pour son sens élevé d'indépendance et d'intégrité pour la gestion d'une institution électorale comme la CENI.

Il est important qu’il dirige cette institution d’appui à la démocratie afin de concrétiser la vision du peuple souverain qui exige la vérité des urnes.

En 1991, apprend-t-on, lors de la Conférence Nationale Souveraine (CNS), Paul N'sapu était le premier citoyen à pouvoir proposer et soutenir l’idée de la création d’une Commission Électorale au Zaïre.

Et quelques années plus tard, soit en 1996 il va initier, aux côtés d’autres organisations de défense des droits de l’homme, la Commission Electorale Indépendante (CEI) qui était essentiellement composée des forces vives de la Nation.

D'aucuns estiment qu'en briguant la présidence de cette institution d’appui à la démocratie, Paul N'sapu est le seul qui répond aux critères pour des élections apaisées au delà des exigences des confessions religieuses qui tiennent à la neutralité du nouveau dirigeant de cette institution en République Démocratique du Congo.

Selon les journalistes d'investigation au niveau Africain, Paul N'sapu est déterminé à ne ménager aucun effort pour organiser avec toutes les parties prenantes au processus, de bonnes élections qui ne seront pas parfaites certes, mais dont les résultats seront à tous les niveaux, la volonté du souverain primaire.

Le peuple congolais n'a qu'un candidat potentiel à la présidence de la CÉNI, il s'appelle Paul N'sapu, le candidat idéal réclamé dans les rues de la RDC.

Thierry Kasongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *