Premier League : Impitoyable, Liverpool déverse sa rage sur Arsenal

Liverpool team. Ph. Tiers

Liverpool a finalement renoué avec le succès de la plus belle manière en offrant un spectacle de qualité ce samedi 20 novembre à Anfield Stadium face à Arsenal en match de la 12è journée du championnat anglais, victoire écrasante (4-0) pour les reds qui sont restés sur deux matchs sans succès avant ce choc dont une défaite à West ham (3-2) avant la trêve internationale .

Un choc très agité au début qui va finalement voir Liverpool maîtriser son sujet en trouvant le chemin du fillet par l’entremise de Sadio Mane de la tête qui reprend un coup franc parfaitement joué Alexandre-Arnold à la 39è minute (1-0).
Léger avantage mais précieux pour les poulains de Jurgën Klopp à la pause.

Au retour des vestiaires la machine offensive des reds va débuter sa démonstration.
Profitant d'une erreur de Nuno Tavares, Diogo Jota élimine parfaitement White puis Ramsdale avant de conclure dans un but vide (2-0).

Insaisissables, les reds vont de nouveau saler la note en réussissant le troisième but. Resté muet au cours des 3 dernières sorties de son club, Mohamed Salah va retrouver le sens du but.
Sur une grosse accélération, Mané met toute la défense des gunners dans le vent avant de servir l’Egyptien au second poteau sans peine, s’invite à la fête (3-0).

Entré en cours de jeu en remplacement de Jota, Minamino n’aura besoin que de quelques secondes pour clôturer le festival des buts des reds.
Sur un centre fort à ras de gazon d’Alexandre Arnold, le nouvel entrant crucifie les hommes de Mikel Arteta pour le 4è but (4-0).

Une véritable correction pour les reds qui ont déversé toute leur rage sur les gunners pour remporter cette affiche importante.

Liverpool regagne provisoirement la deuxième marge du podium avec désormais 25 points, à 4 longueurs du leader, Chelsea qui s’est baladé ce même samedi sur Leicester (3-0) en attendant la prestation de Manchester City 3è avec 23 points et un match en moins ce dimanche 21 novembre.

Taz Mayimona Russell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *