Pénurie d'eau à Kinshasa : la Regideso crucifie la population à la veille des festivités par l'envoi d'une eau impropre à la consommation

Bâtiment de la Direction Générale de la REGIDESO à Kinshasa © photo Patrick Félix Abely

Les habitants de certaines communes de Kinshasa ,la capitale congolaise vivent un calvaire suite au manque d'eau potable à l'approche des festivités de fin d'année. Si pour les uns l'eau coule de manière rare à leurs  robinets,les autres par contre la denrée vitale ne coule pas ,ou celle qui jaillie a l'aire d'une eau des  ruisseaux. Si L'eau n'a pas de couleur comme le prétend dire   mais celle qui  est redistribuée  dans quelques est vraiment impropre à la consommation.

A Funa par exemple, la population est sans eau potable depuis jeudi 24 décembre dernier. Dans un communiqué de la Regideso annonçant la coupure de cette denrée, la population est descendue dans les rues pour exprimer leur ras-le-bol.

À l'occasion de cette manifestation une frange a eu la chance d'avoir un peu des gouttelettes d'eau mais impropres à la consommation.

Comment justifier cette situation ?

Les responsables de la régie de distribution d'eau rapprochés par Electionet ont systématiquement refusé de d'accéder à nos sollicitations. 

La Regideso est-elle au bout de souffle ? Met-elle la  pression au gouvernement pour un approvisionnement régulier en intrants ? Qui en veut donc au programme du chef de l'État de la distribution d'eau à domicile ?  Autant des Questions qui du moins restent sans réponse. 

Entre temps , les va et viens des familles entières à la recherche d'eau pour ne pas dire potable, continue  à s'observer à travers la ville de Kinshasa. 

Face à cette situation qui perdure à la veille des festivités, la population tire la sonnette d'alarme pour trouver une solution au plus vite. 

Rappelons que beaucoup des quartiers dans la partie Ouest de la Capitale sont privés d'eau depuis le Mois de Mars.

Flore KAYALA MUKALA.