Ouganda : la psychose des commerçants à une semaine de la présidentielle

L'armée ougandaise. Ph de tiers.

L'élection présidentielle ougandaise est prévue pour ce 14 janvier 2020. Les commerçants craignent des manifestations violentes autour de ces scrutins.

D'après une correspondance accordée à la RFI, Radio France Internationale nombreux de commerçants comptent ne plus vendre pour plusieurs jours. Les manifestations du mois de novembre, qui ont causé la mort de 54 personnes selon un bilan officiel, restent dans leurs esprits. Ces commerçants ne comptent prendre aucun risque.

Signalons qu'un mort a été enregistré en marge d’un meeting de Bobi Wine à Massaka en marge d'affrontements. Plusieurs violences ont eu lieu en marge de la campagne de l’opposant Bobi Wine pour cette présidentielle.

"En déplacement près de Masaka (Sud), trois journalistes ont été blessés lors d’affrontements avec la police dimanche 27 décembre, et un membre de la sécurité de l’opposant est décédé" , selon son équipe de campagne. Le président Yoweri Museveni se présente pour un sixième mandat, contre Bobi Wine, le principal candidat de l'opposition.

Notons que la police ougandaise promet de renforcer les patrouilles de police dans la ville à l’approche des élections.

Bénédicte Matondo