Ouganda : Affaire Bobi Wine fixée au 25 janvier

Bobi Wine, candidat de l’opposition à l'élection présidentielle ougandaise. Ph. Tiers

Toujours en résidence surveillée à son domicile, l'opposant Ougandais Bobi Wine sollicitent une libération inconditionnelle avec son épouse.

Lui et son épouse obtiendront le résultat lundi vingt-cinq janvier 2021 ; car, la Haute Cour de Kampala compte se prononcer là-dessus.

Tout est parti de la dernière élection présidentielle ougandaise, où Bobi Wine est encerclé à son domicile par les soldats.

L'Opposant Ougandais Bobi Wine vit une tourmente totale. Au lendemain de l'élection présidentielle Ougandaise, il ne sait plus quel chemin emprunter.

Compte tenu de tout cela, il cherche une solution pour s'en sortir, en sollicitant un recours auprès de la cour de kampala.

Ainsi, le juge Michael Elubu a fixé la date après avoir entendu les observations de toutes les parties jeudi. Maintenant, la balle est dans le camp pour trancher de cette affaire pour sauver ce couple .

Dans une pétition déposée par un groupe d’avocats, le couple a poursuivi le procureur général (AG), le chef des forces de défense (CDF) et l’inspecteur général de la police (IGP).  Donc, l'opposition est divisée à cause de cette affaire.

Mapote Gaye