Opérations FARDC-UPDF : "si l'ennemi (ADF) se rend, nous sommes prêts à le récupérer", Général Camile Bombele

Général Camile Bombele, coordonnateur des opérations FARDC-UPDF/ Photo de tiers

Alors qu'il s'exprimait après l'échange entre l'armée congolaise et ougandaise dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, le Général Camile Bombele a lancé un appel vibrant à la population. Le commandant de la coordination des opérations conjointes FARDC-UPDF l'invite à accompagner les Forces de sécurité à traquer les rebelles ADF.

"Pour qu'elle puisse nous aider à trouver cet ennemi partout où il est caché", a-t-il exhorté tout en réaffirmant la détermination de deux Forces d'aller jusqu'au bout des opérations si les rebelles ADF s'entêteraient à ne pas déposer les armes.

"Si cet ennemi revient pour qu'on puisse le readopter, s'il accepte de ceder, de se rendre, nous sommes prêts à le récupérer. S'il ne veut pas céder notre mission ira jusqu'au bout", a-t-il renchéri.

Depuis le 30 novembre 2021, les opérations militaires conjointes FARDC-UPDF se poursuivent présentement dans la région de Beni au Nord-Kivu. Les premiers bombardements ont, selon les deux Armées, permis la libération des otages aux côtés d'une trentaine d'assaillants capturés.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1 thought on “Opérations FARDC-UPDF : "si l'ennemi (ADF) se rend, nous sommes prêts à le récupérer", Général Camile Bombele

  1. We hope the presence of UPDF on our land will bring the promised peace to our provinces as opposed to the American invasion on Taliban for 2 decades at the end of it leave Afgans in dispair. Disgusting! Anyway its an opportunity for excellency, Felix to gain the trust of the east ahead of 2023! Hope his maximizing the use !?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *