Opérations conjointes FARDC-UPDF : ''impliquer la monusco, c'est anticiper l'échec'', J.P Ngahangondi

Photo illustrative des quelques casques bleus de la Monusco. Pour un tiers

Des voix s'élèvent pour s'opposer à l'implication des casques bleus de la MONUSCO dans les opérations de traque des rebelles Ougandais ADF et autres groupes armés au Nord-Kivu et en Ituri.

Le député provincial Jean-Paul Paluku Ngahangondi, a dans un message sur son compte Twitter consulté par election-net.com ce mercredi 8 décembre 2021 souligné dans le cadre de la mutualisation des forces FARDC-UPDF, "impliquer les casques bleus, c'est anticiper l'échec de ces opérations".

Pour l'élu de Beni territoire au Nord-Kivu, ''cette erreur est à éviter''.

Rappelons qu'une mutualisation des forces FARDC-UPDF est visible à Beni au Nord-Kivu. Et ce, pour traquer les rebelles ADF qui ne cessent d’endeuiller la population.

Prince Bagheni, à Goma

1 thought on “Opérations conjointes FARDC-UPDF : ''impliquer la monusco, c'est anticiper l'échec'', J.P Ngahangondi

  1. Je soutiens l'Honorable Jean-Paul PALUKU que la MONUSCO ne puisse pas participer à ces opérations de FARDC- UPDF mais selon moi, il faudrait que la MONUSCO quitte d'abord la parti Est du pays que les opérations finissent à leurs absences.
    Pourquoi ils veulent maintenant participe dans guerre où il n'ont pas réussis de faire quelques choses de palpable comme aujourd'hui quant on voit l'Ouganda intervenir.
    D'où la MONUSCO doit quitter notre pays soit laisser l'Est et aller dans d'autres provinces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *