Nyiragongo : Un militaire FARDC tué par un policier à Buhumba

Pendant que les autres célébraient la nativité de Jésus Christ, un militaire FARDC a été tué ce vendredi 25 décembre 2020 par un élément de la police nationale congolaise au village Ruhunda, groupement Buhumba dans le Territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu.

Selon la société civile, qui livre cette information à l'opinion les faits ont eu lieu à 14 heures de ce vendredi à Buhunda, où un militaire FARDC est arrivé dans un bistrot avec son arme.

''[…]en plein bistrot, le militaire a commencé à se disputer avec une personne à l’intérieur, policier de son état mais il était en tenue civile et sans arme. Tous deux étant ivres, ils ont commencé par se donner des coups avant d’en finir avec le tir'' a dit Janvier Sebwage, le président de la Société civile locale

Les dernières informations récoupées par election-net.com renseignent que le corps de ce militaire FARDC a été pris par ses collègues pour inhumation et le criminel est déjà aux arrêts après avoir été tabassé à mort par les autres militaires FARDC proches de l'illustre disparu.

Prince Bagheni, à Goma