Nyiragongo : Gilbert Kankonde s’oppose à l’installation du Mwami Lebon Bakungu à la tête de la chefferie de Bukumu

Gilbert Kankonde, Ph. Tiers

Ecouter cette information

Cinq jours après la sentence qu’avait rendue publique la commission consultative de règlement des conflits coutumiers du Nord Kivu, le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières est sorti de son silence.

Gilbert Kankonde a, dans un message officiel parvenu à election-net.com ce samedi 17 octobre 2020, informé au gouverneur de la province du Nord-Kivu toutes affaires cessantes, et l’instruit de suspendre l’installation du Mwami de la chefferie de Bukumu.

Le vice-premier-ministre estime que la “désignation par la CCRCC a été faite en violation de la loi et dans le mépris de la famille régnante”, précise-t-il.

Enfin, Gilbert Kankonde prévient ce dernier en lui signifiant que toute tentative du forcing fera une réaction sévère de la part de la hiérarchie.

En rappel, la société civile forces vives de la province du Nord-Kivu a, pour sa part , demandé au gouverneur de la province de passer à l’installation du Mwami Lebon Bakungu comme la CCRCC avait proclamé son nom comme le ”vrai”.

Prince Bagheni à Goma