Nouvelles révélations sur l'assassinat de Chebeya : "Tous ceux qui seraient à la base trouveront la Justice sur leur chemin", B. Takaishe

Bernard Takaishe Ngumbi, vice-ministre de la justice ©photo de tiers

RFI a publié en milieu de cette semaine, une enquête dans laquelle des policiers affirment avoir participé à l'assassinat de  Floribert chebeya Bahizire, directeur de l'ONG la voix de sans voix. Ces nouvelles Révélations  font renaître le débat sur les commanditaires de l'assassinat des  activistes de droits de l'homme dont l'un son corps sans vie a été retrouvé dans la banlieue de Kinshasa et l'autre porté disparu.

Pour le ministre intérimaire de la Justice , "Si les informations (relatives à l'assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana) s'avèrent exacts et véridiques, tous les auteurs seront traînés devant la justice"

D'après lui, le temps  de l'impunité en République démocratique du Congo (RDC) a été  dépassé et dit  poursuivre tout celui concerné dans ce dossier, quel que soit son rang.

"Tous ceux qui seraient à la base de la violation d'un texte réglementaire ou légal trouveront la Justice sur son chemin. Il en sera de même pour ceux qui, quels que soient leurs titres, fonctions ou postes. Nous ne pouvons pas accepter ou tolérer l'impunité dans ce pays. Nous avons dépassé le stade de l'impunité" a déclaré le ministre a.i de la Justice, Bernard Takaishe à nos confrères de Top Congo.

Joël Mesa Nzuzi