Nord-Kivu : voici les infractions retenues en charge de deux officiers de l'armée qui s'étaient bagarrés

La cour militaire du Nord-Kivu

Dans une vidéo qui s’est répandue tel une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, il y a peu, on voit deux officiers des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) s'échanger des coups de box.

Aussitôt, la cour militaire a entamé la procédure en flagrance pour leur sanctionner conformément au code pénal militaire. Ce samedi 7 août 2021, les deux officiers sont encore devant la barre en ville de Goma au Nord-Kivu.

Des sources militaires renseignent que ces deux officiers sont poursuivis l'un au grade de major pour "coup et blessure volontaire," l'autre capitaine de son état pour "outrage".

En attendant l'arrêt de la cour militaire du Nord-Kivu, il sied de noter que ces deux officiers, comme dit le droit, sont assistés par les avocats, peut-être, un temps pour eux de présenter leurs moyens de défense.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *