Nord-Kivu : Une position des FARDC attaquée près de Nyamilima

Illustration

Une position des FARDC en patrouille a été attaquée à Humule, à 3 Km au Sud de Nyamilima en groupement BINZA territoire de Rutshuru chefferie de Bwisha, la journée du mercredi 23 juin 2021

Aimé Mbusa Mukanda un des notables de Rutshuru qui livre cette information à election-net.com souligne que cette énième attaque a coûté à un militaire FARDC qui a rendu l'âme sur le champs et un blessé du côté.

Il a par ailleurs pointé du doigt les rebelles rwandais FDLR d'être auteurs de cette attaque et a demandé aux services de sécurité d'amorcer dans l'urgence la traque des groupes armés. Et ce, pour permettre à la population agricultrice d'accéder aux champs qui, sont sous occupation des rebelles et particulièrement les FDLR.

''[...], la population  agricultrice de BINZA en général et de Nyamilima en particulier étant fatiguée avec la présence des ces FDLR el katuleve aux alentours des champs périphérique de Nyamilima demande au chef de l'état chef suprême et commandant des forces armées de traquer toues les forces négatives et étrangères opérant dans le groupement de BINZA'', a-t-il souligné à election-net.com

Enfin, il a indiqué que cette insécurité dans cette partie du Nord-Kivu est caractérisée par le kidnapping, de travaux forcés, des tueries et pillages des biens des paisibles citoyens. Tout en exigeant la mutation des troupes qui ont beaucoup duré dans le Rutshuru. 

Prince Bagheni à Goma