Nord-Kivu : Une nouvelle attaque des rebelles ADF signalée à Beni

Un soldat rebelle du M23, dans la ville de Sake, en RDC. Ph. Kate Holt / IRIN

Les rebelles ADF ont surgi à Bwerere sur le tronçon routier Kilya-Halungupa en territoire de Beni au Nord-Kivu, la nuit du vendredi à ce samedi 13 février 2021.

Selon la société civile locale, les assaillants ont attaqué l'entité avant d'être vite repérés par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Tout en saluant la prompte intervention de l'armée, le président de cette structure Roger Masimengo soutient que les rebelles ADF ont tué, toutefois, un civil par balle.

" La situation est restée tendue la soirée, les rebelles ADF sont venus vers 19 heures locales. Par après les détonations d'armes lourdes et légères ont été entendues. Il faut noter que n'eût été l'intervention de l'armée, on assisterait au pire", explique-t-il à election-net.com.

L'occasion faisant le larron, Roger Masimengo appelle les autorités compétentes à peaufiner des stratégies qui mettront fin aux attaques récurrentes des rebelles car, dit-il, la population est fatiguée de cette situation.

Dieubon Mughenze depuis Beni