Nord-Kivu : une centaine de personnes interpellées lors du suivi de mesures du port des masques à Goma

Bureau de l'inspection provinciale du Nord-Kivu. ElectionNet. ©Prince B.

Les éléments de la police  ont arrêté près de 100 personnes ce mercredi 12 juillet 2020, à Goma au Nord-Kivu, pour n'avoir pas  porté  des masques ,rendus obligatoires par les autorités pour empêcher la propagation  de la covid19 qui gagne du terrain dans ce province de l'est du pays. 

Jean-Bosco Sebishimbo, Ministre provincial de l'intérieur, a après une  tournée dans plusieurs coins de la ville de Goma, indique des  récalcitrants ont été détenus  au stade les volcans  pour des raisons pédagogiques et devront être   relâchés le soir dans le but de leur voir porter des masques  et sensibiliser d'autres personnes qui sont encore dans le doute face à cette maladie.

''Ces contrevenants ne vont payer aucun franc aujourd'hui, le soir ils seront libérés mais nous espérons qu'ils vont désormais respecter cette mesure du port correct de masque, Nous devons regarder le danger à face et nous conformer aux mesures prises'', a t-il indiqué.

Le  gouvernement provincial a débuté à Goma  le bouclage dans toute la ville pour veiller à  l'observance des gestes  barrières avec un accent mis  surtout sur le port correct et obligatoire des masques. Lors de cette première journée ,plusieurs  dérives de la police ont été signalés selon le mouvement citoyen Lucha RDC-Afrique.

Prince Bagheni, à Goma