Nord-Kivu : Un responsable d’une école kidnappé à Rutshuru

Bureau administratif du Terrotoire de Rutshuru. Photo de tiers

Ecouter cette information

Gérôme Bahati, préfet à l’Institut Sainte Faustine a été kidnappé la nuit de dimanche à ce lundi 14 septembre 2020 par des hommes porteurs d’armes non autrement identifiés à Rutshuru Centre, au Nord-Kivu.

Les premières informations recoupées par election-net.com renseignent que ce responsable de l’institut sainte Faustine a été pris en otage vers 00h (heures locales) dans sa maison et a été amené à une destination inconnue. Les informations recueillies auprès de ses proches renseignent que jusqu’à présent ses ravisseurs n’exigent rien pour sa libération.

A lire aussi:  «Si Mobutu n'aurait pas accepté de recevoir les réfugiés rwandais avec armes et munition en RDC il n'y aurait pas de l'insécurité au Nord-Kivu» Carly Nzanzu

Il sied de noter que les cas de kidnappings sont très fréquents dans cette partie de la province du Nord-Kivu. Des inconnus ont toujours pris en otage des paisibles et exigent des rançons pour les laisser libre.

Nombreux sont ces analystes et observateurs qui ont toujours pointé du doigt les groupes rebelles actifs dans le Rutshuru dans ce cas de kidnapping.

A lire aussi:  Nord-Kivu : Des vivres remis aux 585 anciens combattants de Rumangabo

Prince Bagheni, à Goma