Nord-Kivu : Un prétendu "pasteur" décapite sa femme à Kiwanja

Rutshuru , Nord Kivu. Ph. Tiers

Un prétendu "pasteur" d'une église appelée ''Kamunyonge'' de Kiwanja en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu aurait décapité sa femme dans son église le vendredi 23 juillet 2021.

Un homme connu au nom de NTEGEYIMISI JULES a blessé sa première femme à 9h00 de ce vendredi dans la cité de KIWANJA, Territoire de Rutshuru. Ils étaient tous dans la parcelle de leur église KAMUNYONGE. Des sources vérifiées indiquent que l'homme avait un couteau dans sa poche, qu'il a utilisé pour blesser sa femme dans sa poitrine et sur ses bras. Certains Chrétiens qui étaient sur place ont cru que la maman venait de mourir. Tout en saignant à moitié morte, elle a été transférée à l'hôpital de RUTSHURU où elle a été sauvée par les Chirurgiens.

La Radio la Colombe y est partie pour recouper l'information, son garde malade dit que c'est promettant puisqu'elle a commencé à s'exprimer et reconnaître les visiteurs. Continuant, il a dit que les conflits ont débuté depuis qu'il a épousé la deuxième femme qu'il appelle KIPENDO où il passe tout son temps.

S RUTI WA SEBURO ERIC DE COLOMBE RUTSHURU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *