Nord-Kivu : Un chef du village assassiné

Au village Tongo, à Rusthuru/ Nord Kivu. Ph. Julien Harneis

Muhindo Ndaki Salima, chef du village Katwe a été assassiné et coupé à la machette depuis le samedi dernier par des hommes en armes non identifiés à Kyaghala en groupement mutanda, chefferie de bwito, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Selon Mbusa Mukanda Aimé un des notables de Rutshuru qui livre cette information à election-net.com ce lundi 31 mai 2021, une panique a été observée dans le chef de la population suite à l'assassinat de ce notable du coin, celui-ci indique de même que plus d'un habitant s'attendait à l'éradication de groupes armés dans tout le Nord-Kivu après la venue des autorités militaires à la tête de la province, ''ce qui n'est pas le cas'', regrette-t-il.

Cependant, Mbusa Mukanda Aimé indique que jusqu'à présent aucune intervention n'est visible sur terrain pour dénicher les malfaiteurs.

''[…],Après le forfait, les bourreaux se sont volatilisés dans la nature'', a-t-il souligné

Enfin, il a demandé aux nouvelles autorités militaires du Nord-Kivu de commencer les opérations contre les groupes armés et autres inciviques qui inquiètent la population.

''[…], Car depuis la proclamation de l'état de siège, rien de positif n'est visible presque sur toute l'étendue du territoire de Rutshuru'', a-t-il indiqué.

Prince Bagheni à Goma