Nord-Kivu : trois femmes kidnappées par les présumés rebelles FDLR près de Kiwanja

Au village Tongo, à Rusthuru/ Nord Kivu. Ph. Julien Harneis

Trois femmes agricultrices de Kiwanja en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu ont été amenées en brousse par les inconnus assimilés aux rebelles FDLR dans le bassin de la production agricole Kahunga-Kalindi, ce samedi 8 janvier 2022 matin aux environs de 8heures locales.

Aimé Mbusa Mukanda un des notables de Rutshuru qui livre cette information à election-net.com, souligne que les ravisseurs les ont rencontrées dans la rizière à Kalindi, et aucune intervention militaire n'a été signalée.

''[…] les jeunes de Kiwanja viennent d'y aller pour tenter de fouiller la brousse à la recherche des otages'', a-t-il déclaré.

Il rappelle par la suite qu'au courant de cette même semaine 7 autres agriculteurs qui étaient kidnapés toujours à KAHUNGA, champs périphérique de Kiwanja se sont échappés 24 heures après leur captivité.

''[…], Nous demandons à l'administrateur militaire de s'impliquer pour stopper ce système diabolique instauré à Rutshuru depuis 2009 par les ennemis du développement et de la paix'', a-t-il chuté.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *