Nord-Kivu : Solange Umesumbu, ce médecin qui a rendu l'âme dans un hôtel à Kiwanja

Illustration

Le ministère provincial de la santé du Nord-Kivu a, dans un communiqué parvenu à election-net.com ce mardi 20 octobre 2020 informé l'opinion du décès inopiné du docteur Umesumbu Efundu Solange le matin de ce mardi 20 octobre 2020, à Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Dans ce communiqué, le ministère de la santé souligne que l'illustre disparue était cadre de la Direction nationale du Programme National de lutte contre le Paludisme, venue de Kinshasa pour conduire l'étude de l'évaluation de l'efficacité thérapeutique des antipaludéens.

En outre, la même source officielle indique que le Docteur Umesumbu Efundu Solange est arrivée à Kiwanja le dimanche 18 octobre 2020. Tout en précisant que la soirée du 19 octobre 2020, elle s'est séparée d'avec ses collègues étant en bonne santé apparente.

Et d'ajouter que le matin de ce mardi 20 octobre, ses collègues ont constaté son absence au lieu du rendez-vous pour la descente sur terrain. ''Ce qui les a conduit à rentrer la rechercher à l'hôtel où elle était logée. En y arrivant ils ont trouvé un corps sans vie dans la chambre d'hôtel'', on peut lire dans ce communiqué parvenu à election-net.com

Cependant, le gouvernement provincial précise que les investigations sur les circonstances du décès et les démarches pour le rapatriement du corps à Kinshasa sont en cours.

Enfin, dans ce communiqué signé par Nzanzu Syalita Eugène ministre provincialde la Santé, a été saluée la mémoire de cet honoré Docteur, médecin de son état qui meurt à la recherche du bien-être de la population.

''[…], et présente ses condoléances les plus attristées à la famille biologique que professionnelle de l'illustre disparue'', conclut-il.

Prince Bagheni, à Goma