Nord-Kivu : reddition ou non du seigneur de guerre Guidon, voici la version officielle

le général autoproclamé Guidon, entouré de ses gardes du corps. Photo de tiers

Le vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, le divisionnaire Ekuka Lipopo a annoncé à la presse le mardi 31 août 2021, la reddition de Guidon Shimirayi Mwisa, chef du mouvement rebelle Nduma defense of Congo (NDC-Rénové).

L'autorité provinciale a souligné que ce chef rebelle s'est rendu à Walikale près de Pinda avec une dizaine de ses éléments, sont entre les mains de forces armées de la République Démocratique du Congo.

''[…], ce n'est pas un secret, il est entre nos mains, il s'est rendu. Depuis longtemps il devrait se rendre, mais il y avait quelques éléments qu'il fallait mettre en place'', a-t-il déclaré.

Il a par ailleurs indiqué que dans le cadre de l'état de siège, ''tous ceux-là qui sont en brousse et qui ont versé le sang sont récupérés'' […,] ceux-là qui suivent l'appel du chef de l'État, nous les gardons jusqu'à ce que le processus DDRC puisse entrer en action'', a-t-il indiqué.

En rappel, en date du 7 juin 2019, les autorités judiciaires avaient émis un mandat d'arrêt contre, Guidon Shimiray, Chef de la milice Nduma defense of Congo, poursuivi pour participation à un mouvement insurrectionnel, recrutement d'enfants et crimes contre l'humanité dans l'Est de la République démocratique du Congo.

Prince Bagheni, à Goma

1 thought on “Nord-Kivu : reddition ou non du seigneur de guerre Guidon, voici la version officielle

  1. Il doit répondre aux actes ignobles qu'il a commis à l' Est du pays. Sa place est à Makala et qu'il retourne tous les biens pillés au pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *