Nord-Kivu : près de deux cents "collaborateurs des ADF" aux arrêts

Présumés membres de la milice CODECO arrêtés à Mungwalu en Ituri/ photo tiers

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont déjà arrêté près de deux cents "collaborateurs des rebelles ADF". La révélation a été faite à la presse par le général Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu.

C'était à l'issue des échanges entre des autorités militaires et des étudiants à Butembo, le week-end dernier, que cet officier général de l'armée a clairement dit :" Nous savons qu'au sein de la population, il y a 194 collaborateurs arrêtés".

Le Général Sylvain Ekenge soutient en outre que parmi les arrêtés, certains sont déjà condamnés par la justice, d'autres par contre attendent leur sort.

Le Nord-Kivu et l'Ituri sont confrontés à l'activisme des rebelles ADF depuis plus d'une année. Vendredi de la semaine qui s'achève, le ministre national de la Défense et Anciens Combattants Gilbert Kabanda " a réitèré la détermination des forces de sécurité et de défense de mettre hors d'état de nuire ces ennemis du peuple congolais".

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *