Nord-Kivu : " on va vous neutraliser d'une façon ou d'une autre", Général Sylvain Ekenge aux groupes de pression

Les militants de la LUCHA à Butembo

Le Général Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu, est revenu sur les actions annoncées par certains groupes de pression afin de pousser le président de la République à lever l'état de siège, une mesure exceptionnelle dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Cet officier général de l'armée, n'a pas mâché ses mots. Clairement, il soutient que les militants qui s'apprêtent à organiser des manifestations seront arrêtés avant d'être transférés devant les instances judiciaires.

" Pour les groupes qui se disent de pression ou citoyen, tout ce que vous faites, constitue des infractions à la loi. Lorsqu'on va vous arrêter, vous serez incapables de vous défendre devant la loi. Alors, continuez, les ordres ont été donnés. On va vous neutraliser d'une façon ou d'une autre. On va vous prendre et vous mettre à la disposition de la justice pour que vous puissiez savoir que la justice pendant l'état de siège ne pardonne pas", a-t-il déclaré en ville de Beni, ce lundi 16 août 2021.

Il sied de rappeler que des tracts ont, par exemple, été ramassés en ville de Butembo sur lesquels le mouvement lutte pour le changement (LUCHA) appelle à observer des journées sans activités.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *