Nord-Kivu/Nyiragongo: Un corps sans vie retrouvé à Kiheru

People, who have been displaced by violence in the region the easter Democratic Republic of Congo, walk on January 28, 2009 in their camp for internally displaced people near the Nyiragongo volcano in Kibati, north of Goma, the provincial capital of North Kivu. The United Nations refugee agency said on January 28, 2009 that it was bracing itself for an estimated 30,000 displaced people fleeing to camps near the city of Goma after fresh fighting. AFP PHOTO/Walter ASTRADA (Photo credit should read WALTER ASTRADA/AFP/Getty Images)

Un corps sans vie a été retrouvé ce mercredi 17 Juin 2020, dans le village Kiheru, en groupement de Munigi, dans le territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu.

Les premières informations récoltées par election-net.com renseignent que l'infortuné qui n'est pas identifié, serait tué par coups de balles. Et ses bourreaux l'ont brûlé la tête, ce qui fait qu'il ne soit pas facilement identifiable.

Selon la société civile forces vives de Nyiragongo, l’infortuné est un homme et son milieu d’habitation n’est pas encore connu. Sans commenter sur ceux qui seraient auteurs de cet énième cas d’assassinat, Mambo Kawaya, président de cette structure a appelé les autorités compétentes à faire de la recherche de la paix dans le Nyiragongo, une priorité.

Par ailleurs, il a précisé que cette insécurité dans le Nyiragongo est due à l'absence de l'autorité de l'Etat à la tête de la chefferie, l'insuffisance des éléments de l'ordre et le non contrôle de la frontière. D'où son appel aux autorités à se pencher sur cette question le plus vite possible pour que la paix puisse revenir dans cette partie de la province.

Pour rappel, la situation sécuritaire dans le territoire de Nyiragongo reste préoccupante. Caractérisée par le kidnapping, les assassinats et le cambriolage des maisons, il ne passe pas une semaine sans qu’un cas déplorable ne soit signalé.

Prince Bagheni, à Goma