Nord-Kivu : nouvelle attaque menée par des présumés M23 à la colline mythique de Chanzu

Des éléments de l'ex M23 pH. de tiers

Des hommes armés assimilés aux rebelles du M23 ont mené une attaque contre les positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Le fait remonte de la soirée du 20 décembre 2021 à la colline mythique de Chanzu et Runyonyi dans la province du Nord-Kivu.

C'est le député provincial Jean-Paul Ngahangondi qui relaie l'information via un message posté sur son compte Twitter. Cet Élu indique que, les heures qui ont suivi l'attaque, les habitants surpris par l'attaque ont pris fuite.

"Le M 23 a de nouveau frappé les positions de l'armée régulière de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Tchanzu et Runyonyi au Nord-kivu ce soir du 20 décembre 2021. Les populations sont en débandade totale. Sous état de siège la République est en feu", a-t-il écrit.

Jusqu’à la rédaction de cet article, aucune source militaire n'a ni confirmé ni infirmé l'information. La version de l'armée rest attendue.

En rappel, il y a quelques mois des présumés rebelles du M23 ont mené des attaques à Chanzu et Runyonyi. Si l'armée avait confirmé la présence de ces hommes, le leader du M23 avait nié l'implication de ses troupes.

Dieubon Mughenze

1 thought on “Nord-Kivu : nouvelle attaque menée par des présumés M23 à la colline mythique de Chanzu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *