Nord-Kivu : “…nous allons frapper sans pitié”, (Gouverneur Ndima aux groupes armés)

Lieutenant général Ndima Kongba Constant, nouveau gouverneur militaire, photo Enet/Prince B

C’est sous un ton ferme que le gouverneur militaire du Nord-Kivu a lancé un dernier ultimatum aux groupes armés qui pullulent dans sa province.

Le lieutenant général Ndima Costant a, au cours de sa visite aux rendus de Rumangabo, soutenu que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) traqueront «sans pitié» ceux qui s’endettent à déposer les armes.

«Nous sommes dans la phase de sensibilisation, que le bon citoyen se retire car nous allons frapper et traquer sans pitié», a dit l’autorité provinciale.

En rappel, sous l’état de siège, les efforts de l’armée sont, comme toujours, concentrés dans la traque des groupes subversifs qui écument la province du Nord-Kivu.

Dieubon Mughenze