Nord-Kivu : l'unpc lance la campagne ''une bougie pour la liberté de la presse''

L'union nationale de la presse du Congo (UNPC), section du Nord-Kivu a, depuis ce mardi 24 août 2021 lancé une campagne dénommée ''une bougie pour la liberté de la presse au Nord-Kivu''.

Dans une correspondance adressée au gouverneur militaire du Nord-Kivu, il a été souligné que cette campagne va durer une semaine, et l'occasion sera pour l'UNPC de mener des actions de plaidoyers à travers toute la province pour la liberté de la presse.

''Le vendredi 27 août 2021, dans les villes et cités de la province, les journalistes et toutes les personnes qui soutiennent la liberté de la presse vont se retrouver de 17h30 à 18h30 dans un lieu public symbolique de la ville ou de la cité avec des bougies'', Peut-on lire dans cette correspondance.

En outre, il a été souligné que cette campagne est menée en mémoire des journalistes qui ont été tués lors cet état de siège par des hommes armés au Nord-Kivu, tout en indiquant qu'une collecte des fonds sera organisée, des fonds destinés aux familles des journalistes tués.

En rappel, le Nord-Kivu a perdu il y a peu, deux journalistes, tous tués par des hommes armés non identifiés, il s'agit de héritier Magayane de la RTNC Rutshuru, et Barthélemy Changamuka de Kitchanga en territoire de Masisi.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *