Nord-Kivu : les tracasseries militaires dénoncées à Nyamilima

Au village Tongo, à Rusthuru/ Nord Kivu. Ph. Julien Harneis

Les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) basés à Nyamilima sont accusés de tracasser les agriculteurs dans les champs de Nyamitwitwi, et Gitwa en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Mbusa Mukanda un des notables de Rutshuru qui livre cette information à election-net.com ce mardi 24 août 2021 précise que ces militaires ravissent les produits champêtres de ces agriculteurs à de leur retour du champ, comme les maïs, braises, manioc,banane, café, bois de chauffage et autres.

''[…] parfois, ils ligotent même certains d'entre eux(intimidation). On se demande si ces militaires jeunes communement appelés musekwa sont pour le service de la population ou si leurs intéréts personnels'', a-t-il indiqué à election-net.com.

Il a enfin lancé un appel aux aurorités militaires de pouvoir décanter cette situation le plus vite possible. Et ce, pour permettre à cette population de recouvrer sa quiétude.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *