Nord-Kivu: les FARDC reprennent le contrôle d’un campement des Maï-Maï à Lubero.

Ecouter cette information

L’armée congolaise a délogé un groupe des miliciens Maï-Maï, samedi 16 novembre dernier, dans la localité de Munoli, située à de dizaines de kilomètres de la sortie sud de Butembo, en territoire de Lubero (Nord-Kivu).

 
Des sources locales affirment que cette entité est passée sous le contrôle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), après des violents combats qui les ont opposé à ces assaillants. Sur le champ de batail, 3 trois miliciens sont également tombés. Un autre Maï-Maï a été capturé.
 
L’information est confirmée à 7SUR7.CD par la Nouvelle Société Civile Congolaise, (NSCC), coordination territoriale de Lubero. Elle appelle les habitants de la place à se désolidariser des groupes négatifs, encore actifs dans la région.

« Nous demandons aux Maï-Maï de quitter la brousse parce que c’est inacceptable lorsqu’ils restent dans la brousse en lieu et place d’aller travailler. Que la population soit vigilante et qu’elle soit souple de dénoncer tous les mouvements suspects », indique Bayireke Kisusu, coordonnateur de ladite structure citoyenne.

Le territoire de Lubero est miné par plusieurs groupes armés locaux voire étrangers. Sur appel du chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, de nombreuses milices se sont déjà rendues auprès des autorités compétentes pour contribuer à la pacification de l’Est de la République Démocratique du Congo.

election-net.com/7sur7.cd