Nord-Kivu : ''Les enfants de la province s'entretuent entre eux…'', Elisée Munembwe

Elisée Munembwe, vice premier ministre, ministre du plan est arrivée à Goma, au Nord-Kivu ce jeudi 15 octobre 2020. À son arrivée, elle s'est adressée aux militants et sympathisants de partis politiques, membres du front commun pour le Congo (FCC), qui étaient nombreuse à l'aéroport international de Goma pour cette cause.

L'autorité morale du parti politique Alliance pour le Renouveau du Congo (ARC) a donné un message clair à tous ceux là qui sont à la base de l'insécurité grandissante dans la province du Nord-Kivu.

''Entre nous, enfants du Nord-Kivu, nous nous entretuons et les étrangers nous tuent, voilà pourquoi nous appelons nos jeunes qui sont dans la forêt qu'ils se rendent à l'armée pour que nous puissions construire le Nord-Kivu'', a dit Elisée Munembwe.

Par ailleurs, elle a souligné que la guerre constitue une entrave au développement de la province. Et pour parvenir à développer tous les territoires, l'éducation des enfants doit être privilégiée, et leur santé également.

''Ces enfants sont le Nord-Kivu de demain, et c'est en les envoyant à l'école et en privilégiant leur santé qu'on sera en train de construire la province'', a-t-elle fait savoir.

Enfin, elle a demandé à tous ceux qui font la guerre contre la province à se liguer derrière le chemin de la paix. Et ce, pour que toutes les entités secouées par la guerre puisse aussi évoluer.

''Sur cette question des groupes armés étrangers qui nous insécurisent, les pays de la sous région travaillent déjà. Le président était ici, et avec ses homologues, ils ont parlé largement. La finalité est de permettre aux provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l'ituri à aller de l'avant, de façon particulière et en général permettre l'avancement de toute la RDC'', a-t-il conclu.

Prince Bagheni, à Goma