Nord-Kivu : les éleveurs Ougandais accusés de violer la frontière congolaise

Des vaches restituées aux Propriétaires. Photo Tiers

congolais

Les éleveurs ougandais sont accusés d'envahir les terres congolaises avec leurs bétails dans le groupement Busanza en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Mbusa Mukanda un des notables de Rutshuru qui livre cette information à Election-net.com souligne que les précités exploitent ces terres en collaboration avec des notabilités, ''mais cela engendre des conflits, car leurs vaches détruisent les champs et les plantes, les innocents manquent comment s'y prendre pourtant pour les Congolais, eux ne peuvent pas cultiver ou élever en Ouganda'', a-t-il déclaré.

Ainsi, Mbusa Mukanda Aimé a demandé au gouvernement et aux Organisations non gouvernementales qui défendent les droits humains de s'impliquer dans cette question, et faire un recyclage des tous les agents œuvrant sur le lieu et arriver à renforcer la sécurité le long de la frontière congolo-ougandaise.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *